Existe un contrat d’assurance particulier pour la colocation ?

Publié le : 02 avril 20223 mins de lecture

 La colocation est la décision par laquelle une ou plusieurs personnes louent un même logement pour résidence principale. C’est également possible pour un logement social. La colocation peut se faire par bail unique signé par tous les colocataires, ou par autant de baux qu’il y a de locataires. Un couple pacsé ou marié n’est pas en colocation. Toutes les conditions de la location (loyer, dépôt de garantie, caution…) sont précisées dans le bail dont l’obligation de la souscription d’une assurance habitation, et s’appliquent à tous les colocataires.

L’assurance habitation en colocation

Elle doit au minimum porter sur les risques locatifs et classiques : incendie, vol explosions, dégâts des eaux…, outre ceux qui pourraient être exigés par le propriétaire. L’opération peut se traiter en ligne et l’assurance habitat en ligne immédiate qui s’occupe de ce type de contrat, peut s’en charger rapidement. Il appartient aux intéressés de convenir de la meilleure formule pour se conformer au bail.

Il est aussi intéressant de savoir que la souscription de cette assurance par la propriétaire au nom de tous les locataires est possible, à charge pour ces derniers d’acquitter les primes en sus des loyers. L’attestation y afférente sera remise au propriétaire en justificatif chaque année.

Quel type d’assurance habitation en colocation choisir ?

Comme annoncé, deux formules d’assurance sont possibles :

  • L’assurance individuelle, par laquelle le choix des risques à couvrir est laissé à la discrétion du souscripteur, mais doit comporter obligatoirement ceux imposés par le bailleur. Ce sera le cas en présence d’un bail par colocataire.
  • Une seule assurance habitation sera suffisante pour un bail global. Le contrat sera signé par un des colocataires, mais il devra déclarer les autres comme cosignataires à l’assureur pour leur faire bénéficier de la prise en charge en cas de sinistre.

Le type d’assurance adapté à la colocation est bien celle proposée par les assurances, “assurance habitation colocation”, mais son extension, à la responsabilité civile est recommandée pour raisons de voisinage. Enfin, sachez que la non-production de ce document est un motif de résiliation de votre bail.

Des conseils et précautions

Dans le cas de bail individuel, il peut être avantageux que les colocataires s’adressent au même assureur pour jouir des avantages qu’il pourrait offrir et pour l’uniformisation des couvertures.

Avant de signer le bail, prendre le temps de bien l’étudier afin de se protéger de situations délicates dont celles relatives à un article, la solidarité des colocataires, source de nombre de litiges. Vous instaurerez ainsi une cohabitation amicale.

Plan du site